manyfics
     
 
Introduction Les news
Les règles Flux RSS
La Faq Questions
Concours Résultats
ManyChat Plume & Crayon
Boutique & Goodies ManyBash
BetaLecture Nous aider
Les crédits
 
     

     
 
Par date
 
Par auteurs
 
Par catégories
Animés/Manga Comics
Crossover Dessins-Animés
Films Jeux
Livres Musiques
Originales Pèle-Mèle
Série ~ Concours ~
~Défis~ ~Manyfics~
 
Par genres
Action/Aventure Amitié
Angoisse Bisounours
Conte Drame
Erotique Fantaisie
Fantastique Général
Horreur Humour
Mystère Parodie
Poésie Romance
S-F Surnaturel
Suspense Tragédie
 
Au hasard
 
     

     
 
au 14 Sept. 17 :
24982 comptes dont 1282 auteurs
pour 4002 fics écrites
contenant 14394 chapitres
qui ont générés 23413 reviews
 
     

     
 
Le véritable Mani
Par Melkaw
1er Avril '08  -  Fantaisie/Général
One Shot - Rating : K (Tout public) Télécharger en PDF Exporter la fiction
    Chapitre 1     8 Reviews    
Partager sur : Facebook | Twitter | Google + | Google Bookmarks | Buzz Up! | Viadeo

Melissa: Je me suis dis qu'il fallait que je mette patte à la main donc voilà, je vous ai écrit un truc tout court. J'suis malade comme j'sais pas quoi alors j'ai rien d'autre à faire que d'écrire. Merci à Camille pour toute l'aide que tu m'as apportée (surtout mental l'aide ><) et voilà, enjoy.

Disclaming: Je m'excuse par avance pour m'être accaparée du pauvre Mani, j'espère qu'on ne m'en voudra pas trop. Donc l'histoire vient de moi, mais sinon y'a droit d'auteur pour manyfics© toussa.

_________________________

 

La véritable histoire de Mani le Mage. (ou pas)

 

Moi, Mani, beau grand fort intelligent et beau (encore), vais vous raconter mon histoire véridiquement vraie. Je parlerais de moi à la troisième personne, parce que c'est moi qui décide. Il faut savoir que je suis quelqu'un d'extraordinairement intéressant et que, dès ma naissance, j'ai réalisé de grande chose. Aujourd'hui encore ça m'arrive.

Mani naquit à Séleucie du Tigre (en Iraq) le 30 Février (^^) d'il y a bien longtemps. A peine eut-il fait vibrer sa luette que Mani devint unique. Sa mère, Manar, le couvrit de baiser plus doux les uns des autres. Son père, Manfred, lui coupa son cordon ombilical avec les dents. Sa soeur, Manelle, lui ébouriffa les cheveux tendrement. Oui, Mani avait dès sa naissance, une jolie coupe afro, type Jackson Five. Manfred se posa des questions quant au fait que ce fût bien son fils, mais Manar lui jura qu'il n'y avait aucun doute: beau et fort comme ça, cela ne pouvait être que le sien.

Mani ne dormait pas, il réfléchissait en fermant les yeux. Mani ne pleurait pas, il avait une poussière dans l'oeil. Mani ne criait pas, il s'exprimait hautement. Mani ne mangeait pas, il dégustait. Mani ne vomissait pas, il faisait comprendre qu'il n'aimait pas quelque chose. Mani comprit en une semaine que son hochet ne faisait pas partit de lui, ce que les enfants normaux mettent un an à comprendre. Mani ne triait pas les petits poids des carottes, il apprenait déjà a compter. Mani n'était pas bizarre, il était avide de savoir. Mani ne croit pas en Dieu, c'est Dieu qui croit en lui, mais nous nous égarons...

Mani mani-festa des signes de supériorité dès l'âge de deux ans. Son don de la magie en fit boucler les cheveux de sa soeur Manelle, friser le bouc de son père et perdre les sourcils de sa mère. Mani serait voué à faire de grande chose. Dès qu'il sut parler, il voulut que nous l'appelâmes 'Mani le Mage'. Très vite, ce fut lui le chef de la demeure.

Toute la maisonnée s'était cotisée pour lui offrir la plus belle robe de tout Ctésiphon (petit village en Iraq toujours) Aujourd'hui encore Mani porte cette robe... la même, mais en plus grand hein. Mani était mani-éré, mais il était puissant, même à trois ans. C'est à cet âge qu'il atteignit l'âge de raison... quatre ans d'avance ça le fait pour être promu à faire de grande chose. Il a quand même inventé l'ancêtre de la mani-velle. Il l'appela la mani-ton, allez savoir pourquoi.

C'est à six ans qu'il décida de partir à l'aventure, seul. C'est jeune vous allez me dire, oui, mais pas pour Mani. C'est un vaillant le Mani ! Il rencontra beaucoup de gens lors de ses expéditions. Il eut quelques confrontations mais rien de bien méchant. Il trouva l'amitié d'un vieux mage comme lui, Drumboudchou de son prénom, avec qui il tissa une impressionnante amitié pleine de complicité. Durant son adolescence (qui fut de six à quatorze ans, suivez bon sang) Mani porta le surnom de grand Mani-tou. C'était lui le chef .

Ses années de semi-adulte se passèrent bien. Toujours voyageant bien sûr, sinon c'est pas drôle. Mani visita Bucarest et tomba amoureux de cette ville. Drumboudchou s'y fit assassiner un soir, une hache plantée dans le crâne. Mani fit son deuil en bon n'ami (anagramme de mani, suivez un peu). Le lendemain il fit la rencontre de Balthazar. D'abord effrayé, il le prit pour un mani-aque, mais finalement non. Ils se lièrent d'amitié et Mani lui proposa de poursuivre l'aventure ensemble. Ce dernier grogna un 'oui' et acheta une faux pour la route. Faut dire qu'il avait perdu sa hache la nuit d'avant pour cause de gueule de bois...

Mani s'est fait pousser la barbichette à l'âge de 19 ans. Il ressemblait encore plus à Jack Narrow, célèbre enchanteur de l'époque, un peu fou mais rigolo. Il devait se lisser quand même ses cheveux pour les avoir long et soyeux, parce qu'un mage avec une coupe afro, bah le chapeau rentre plus.

Pour l'anniversaire de ses 20 ans, Mani voulut organiser une grande fête. Il invita des tas de sorciers plus barge les uns que les autres. Et pour mettre un peu d'ambiance, il exigea la présence d'un barde. Il se retrouva avec un baba cool jouant du triangle. Mais il mit le feu sur scène (dans les deux sens, au propre comme au figuré). Un jeune homme blond se leva alors sur sa chaise et hurla comme une fillette, les deux bras en l'air. Les gens, pensant à une nouvelle mode, firent de même. Ce fut pathétique. Balthazar assomma le blond avec le djembé du baba cool qui traînait par terre. Mani chassa tout le monde de sa fête et pria le blond, le baba cool et Balthazar de rester. Il y eut une interminable dispute, mais Mani le mani-pulateur arriva à bout. Ainsi se forma un groupe de quatre mages pour jouer des (mauvais) tours.

De cette façon, Mani mani-gança un plan secret qui dura cinq longues années. Le but étant de contaminer le plus de gens pour écrire des tas d'histoires. Faut pas chercher à comprendre, c'est trop intellectuel pour les non-magiciens.

Voilà ma véritable histoire. Je ne vous présenterais pas mes chers amis Seb le blond, Okul le baba cool et Balthazar le grognon , vous savez où aller pour ça. J'espère que je vous ai éclairé un peu sur moi. De toute façon, je suis unique, d'une part parce qu'il n'y a que moi qui suis né le 30 février, et d'autre par parce que je suis un mani-eur d'histoires. C'est ainsi. Sur ce, amen.

_________________________

Melissa: Ayé, la torture est finie. So ? Encore merci Camille, j'te bizoute.

PS: pour les fautes, pas ma faute, j'suis balaaaaade.

 
     
     
 
Pseudo :
Mot de Passe :
Se souvenir de moi?
Se connecter >>
S'enregistrer >>