manyfics
     
 
Introduction Les news
Les règles Flux RSS
La Faq Questions
Concours Résultats
ManyChat Plume & Crayon
Boutique & Goodies ManyBash
BetaLecture Nous aider
Les crédits
 
     

     
 
Par date
 
Par auteurs
 
Par catégories
Animés/Manga Comics
Crossover Dessins-Animés
Films Jeux
Livres Musiques
Originales Pèle-Mèle
Série ~ Concours ~
~Défis~ ~Manyfics~
 
Par genres
Action/Aventure Amitié
Angoisse Bisounours
Conte Drame
Erotique Fantaisie
Fantastique Général
Horreur Humour
Mystère Parodie
Poésie Romance
S-F Surnaturel
Suspense Tragédie
 
Au hasard
 
     

     
 
au 10 Mai 20 :
29044 comptes dont 1303 auteurs
pour 4059 fics écrites
contenant 15140 chapitres
qui ont générés 24474 reviews
 
     

     
 
My sweet Prince
Par Narcheska
30 Seconds to Mars  -  Romance/Angoisse  -  fr
One Shot - Rating : T (13ans et plus) Télécharger en PDF Exporter la fiction
    Chapitre 1     1 Review    
Partager sur : Facebook | Twitter | Reddit | Tumblr | Blogger
Je sais que le rps n'est pas très lu ici, mais j'avais envie de vous postez cet OS quand même, il faut croire que je suis tétu.
Si certain de mes anciens lecteurs sont encore en vie :p ou même des nouveaux :p
Voila une songfic basée sur la chanson de placebo, My sweet prince ( à aller écouter pour ceux qui ne connaitrais pas ! )
 
Je ne sais pas si tout le monde trouvera que cela colle vraiment à la chanson, vous me direz ce que vous en pensez. J'espère que ça vous plaira.

Merci a Tatu pour la béta
 
Je ne les connais pas, ceci n'est pas la vérité, je ne me fais pas d'argent avec.









My sweet prince

Never thought you'd make me perspire
Never thought I'd do you the same
Never thought I'd fill with desire
Never thought I'd feel so ashamed


Notre rencontre a été comme un flash à l’intérieur de mon crâne. Une évidence à laquelle je n’avais jamais songé et qui s’étendait pourtant devant mes yeux, implacable. Tu m’attirais et je ne savais rien faire contre, je ne savais même pas cela possible. La facilité avec laquelle tu es rentré dans mes veines, allumant cette flamme interdite et brûlante, cette façon que tu as eu de serrer ma main… j’étais déjà perdu.
Je n’aurais jamais songé… je n’ai jamais pensé, pouvoir ressentir cela… pas pour quelqu’un comme toi, pas pour un homme. Je ne m’étais jamais regardé dans la glace en me demandant ce qui m’arrivait, en me demandant si j’étais normal. Et je n’avais jamais eu à me dire que non… je ne l’étais pas. Cette chaleur trouble dans ma poitrine quand je te vois, dans mon ventre, ce désir sourd. Tu as brisé tout ce que je croyais sur moi-même.
Tu as fait se courber mon corps sous tes mains, tu as fait se perdre mon cœur dans le tien. Oh, je t’ai rendu la pareille, avec un plaisir indécent. J’ai regardé mes paumes se promener sur tes reins, écouté ta respiration saccadée s’échapper de tes lèvres en murmurant mon prénom.
Mais je n’avais pas songé à la honte qui s’éveillerait en moi, à ce malaise infernal qui parcourrait mon esprit…


Me and the dragon can chase all the pain away
So before I end my day
Remember


Jusqu'à me donner envie de lâcher prise.
Chasser toute la douleur… en finir une fois pour toute. Ce serait tellement plus simple.
Je suis sans doute pas encore assez lâche pour ça. Je peux seulement fermer les yeux et imaginer mon départ, la torpeur reposante et le calme absolu.
Mais si un jour je manquais de courage, il faudrait que tu te souviennes…

My sweet prince
You are the one
My sweet prince
You are the one


Tu es le seul.
Mon doux prince, le seul. Et il n’y aura jamais que toi. Je pourrais ouvrir grand mes yeux dans cette obscurité sans fond, tu serais encore là.
A cet instant déjà, il n’y a que toi. Que toi et ton bras enroulé sur ma taille qui m’empêche de courir dans cette salle de bain, trouver enfin de quoi faire cesser ce combat, de quoi trouver la paix. Il y a tellement de moyens. Mais un seul suffirait pour que je n’ai plus jamais à me demander si ce que je fais avec toi est si mal, si sale… pour que je n’en ai plus l’impression.


Never thought I'd have to retire
Never thought I'd have to abstain
Never thought all this could back fire
Close up the hole in my vein



Non, je n’avais jamais pensé avoir à me retenir, à m’abstenir, à me cacher. Mais je n’avais jamais pensé aimer un homme non plus…
Pourtant, nous sommes seuls dans cette chambre inconnue, à nous planquer du monde… Parce que je ne supporte pas leur yeux sur nous. Je regarde le mur face à moi, le papier peint usé, les meubles criards. Et je ne me sens pas à ma place.
Seulement, quand je songe un instant à nous deux au dehors, à ma main dans la tienne devant ton frère, devant les autres, devant les gens… J’ai le ventre qui se serre et une envie de vomir dans la gorge.
Oh je n’ai pas honte de toi… j’ai bien trop honte de moi et de ce que je suis devenu au contact de ta peau. Et même si c’est absurde, je n’arrive pas à me dire, que nous ne faisons rien de mal.
Alors je te demande de ne rien dire, je dicte nos rencontres et nos actes, pour que personne ne sache. Seulement cela n’apaise pas la peur, cela n’apaise pas le trouble dans mon ventre.


Me and my valuable friend
Can fix all the pain away
So before I end my day
Remember



Alors parfois je médite sur une valeureuse amie qui me ferait tout oublier. Une lame d’acier trempé, qui enlèverait la peine. Tous ces sentiments qui rendent les jours trop rouges. Une seconde, je pense à tout laisser. A tout perdre. Mais cela voudrait dire, te perdre aussi.
Et souviens-toi…

My sweet prince
You are the one
My sweet prince
You are the one


Tu es le seul.
Celui pour qui je me battrai toujours.
Tes doigts sur mon ventre s’agitent un instant et je me demande si tu es réveillé toi aussi. Cela n’a pas été simple tu sais, d’accepter d’être là, dans ton étreinte, d’accepter ça. A vrai dire je crois que je ne l’ai pas fait. Ou du moins pas encore. Ce qu’il y a dans mon cœur est simplement trop fort pour me maintenir hors de tes bras, hors de ta vie. Mon doux prince…

Never thought I'd get any higher
Never thought you'd fuck with my brain
Never thought all this could expire
Never thought you'd go break the chain


Tes lèvres se posent dans mon cou et je m’envole encore une fois.
Je n’ai jamais pensé que tu renverserais mon esprit. Que tu détruirais chacune des choses que je pensais réelles, tu as changé les codes que j’avais établi. Sans sembler y prêter attention, tu as brisé mes murs, les trop fragiles barrières qu’il y avait entre nous. Qui pourrait résister dis-moi, quand ton regard se fixe et que tes lèvres disent ‘je t’aime’, qui voudrait ?
Je sens ton corps s’étirer contre mon dos, tous tes muscles rouler contre ma peau, ton torse plat, tes bras forts, et plus bas… Toutes ces ressemblances entre nous, qui me font encore rougir et frissonner trop fort, entre le désir et la peur.
Mais ta bouche insiste encore un peu contre ma nuque et la honte semble s’effacer lentement comme ta voix murmure à mon oreille.

-Tomo ? Qu’est-ce qu’il t’arrive Bébé ?

Je n’avais jamais songé que tu pourrais être celui qui briserait la chaîne, qui ferait céder les anneaux d’acier qui déchiraient mon âme et qui rongeait mon cœur.


Me and you baby
Still flush all the pain away
(So before I end my day
Remember)


Oh oui, toi et moi mon amour, nous pourrons évincer cette douleur. Je le sens maintenant au fond de moi, une liberté immense, un désir d’avancer. Avec toi.
Et même s'il m'arrivera encore parfois de songer à des moyens plus sûrs de ne plus avoir mal, souviens-toi…

My sweet prince
You are the one
My sweet prince
You are the one


Tu es le seul.
Celui qui me retiendra toujours au bord du précipice par sa simple présence. Celui pour qui je sourirai à travers mes souffrances. Celui qui me fera apprendre l’autre sens du mot courage.
Mes doigts enveloppent les tiens et mon esprit s’enflamme d’une phrase trop grande pour moi.

- Je me disais... on pourrait peut-être inviter ton frère et Tim à dîner… pour…
-… leur dire… murmures-tu à ma place, alors que le mot semble coincé sur ma langue.
-… oui, je souffle tout doucement, le cœur battant follement dans ma poitrine d’imaginer l’instant.

Tes bras se resserrent sur mon torse, à m’en faire mal, ta main tremble en se refermant sur mon épaule. Si je ne te connaissais pas si bien, je pourrais croire que tu retiens tes larmes. Tu connaissais mes peurs je crois, peut-être même les plus profondément enfouies, celles dont je ne t’avais pas parlé. Je sens le soulagement monstrueux qui te fais frissonner… tu réalises enfin que tu ne me perdras pas. Que je serai près de toi, pour toujours. My sweet prince. Je réalise aussi... Et c’est doux, Shannon, si doux.

My sweet prince
My sweet prince

End


-----------------------------------------------------------
Alors ? *stress*
 
     
     
 
Pseudo :
Mot de Passe :
Se souvenir de moi?
Se connecter >>
S'enregistrer >>