manyfics
     
 
Introduction Les news
Les règles Flux RSS
La Faq Questions
Concours Résultats
ManyChat Plume & Crayon
Boutique & Goodies ManyBash
BetaLecture Nous aider
Les crédits
 
     

     
 
Par date
 
Par auteurs
 
Par catégories
Animés/Manga Comics
Crossover Dessins-Animés
Films Jeux
Livres Musiques
Originales Pèle-Mèle
Série ~ Concours ~
~Défis~ ~Manyfics~
 
Par genres
Action/Aventure Amitié
Angoisse Bisounours
Conte Drame
Erotique Fantaisie
Fantastique Général
Horreur Humour
Mystère Parodie
Poésie Romance
S-F Surnaturel
Suspense Tragédie
 
Au hasard
 
     

     
 
au 10 Mai 20 :
29044 comptes dont 1303 auteurs
pour 4059 fics écrites
contenant 15140 chapitres
qui ont générés 24474 reviews
 
     

     
 
Premières Neiges
Par Artoung
Harry Potter  -  Général  -  fr
One Shot - Rating : T (13ans et plus) Télécharger en PDF Exporter la fiction
    Chapitre 1     14 Reviews     Illustration    
Partager sur : Facebook | Twitter | Reddit | Tumblr | Blogger

Disclamer: Rien à moi tout à JKR.

Notounette: Alors c'est très court, un Drabble quoi. Gevoel m'a montré son sublime dessin un jour et j'ai eu envie de laisser son ambiance m'inspirer. Donc voilà, cadox pour Gevoel même si c'est pas un cadox terrible. Mais bon, l'illustration roxx du coup (Mouahahaha). Donc merci tout plein à Gevo puis à artemis aussi.

 

 

Premières neiges

 

Un craquement lui apprit qu’il n’était plus seul dans la clairière.

 

Draco se retourna la baguette pointée devant lui, un sort sur le bout des lèvres.

 

Sa prise se raffermit sur sa baguette alors que Potter avançait vers lui.

 

-Ne bouge pas ! siffla-t-il irrité mais pas vraiment surpris de le voir là.

 

Qui d’autre que Potter, après tout ? Ce n’était pas comme si il n’était pas habitué à le retrouver sous son nez dans les pires moments de sa vie.

 

-Sinon quoi ? demanda le gryffondor avec une tranquillité agaçante.

 

-Sinon je te tue, Potter ! annonça Draco en retroussant inconsciemment ses lèvres, dévoilant ses dents blanches.

 

Potter s’arrêta un instant, puis haussa les épaules et reprit sa marche.

 

-Je suis sérieux ! siffla Draco.

 

Potter avançait vers lui sereinement. Sa chemise blanche était tachée de sang au niveau du torse et à mesure qu’il avançait la tâche semblait s’agrandir.

 

-Tu…tu es blessé ? demanda Draco.

 

Derrière eux, il entendait des cris. Mais surtout il entendait le feu qui crépitait. Le feu qui était en train de dévorer le manoir familial. L’endroit où il avait grandi.

 

Sa maison.

 

Alors il s’en ficha que Potter soit blessé. C’était de leur faute si sa maison brûlait. C’était de sa faute à lui, à ce connard de balafré ! Pourquoi avait-il fallu qu’il vienne au monde ? Pourquoi devait-il exister ?

 

-Je suis désolé, murmura Potter comme s’il lisait dans ses pensées.

 

-ENDOLORIS ! hurla Draco.

 

Il vit le corps s’arrêter net –enfin- puis tomber à terre avant de se tordre de douleur. Il en bavait presque de plaisir. Il en chialait aussi. Draco s’essuya le visage avec sa manche : les larmes, la sueur, la salive, la morve. Son beau visage était ravagé par les faiblesses humaines. Il laissa tomber sa baguette et le sortilège s’arrêta de lui-même.

 

Potter haletait à présent, toujours au sol. Draco fit les derniers mètres qui les séparaient et tomba à genoux devant lui.

 

Il lui tira les cheveux pour l’obliger à le regarder. Les yeux verts se posèrent sur lui. Beaux et tristes. A en pleurer.

 

-Mon père est mort, n’est ce pas ? demanda Draco d’une voix trop rauque.

 

C’était ça le « je suis désolé » de Potter. Ça et pas le feu. Draco l’avait su avant même qu’il ne parle.

 

-Je suis désolé, répéta Potter d’une voix infiniment douce, puis il grimaça de douleur.

 

Draco lâcha ses cheveux et caressa son front pour l’apaiser. Finalement il se pencha sur son visage laissant son souffle chaud s’écraser contre la peau de l’autre garçon.

 

-Qui l’a tué ? chuchota-t-il la bouche contre la joue de Potter.

 

Potter eut un frémissement avant de répondre.

 

-Moi.

 

Puis il murmura pour la troisième fois.

 

-Je suis désolé.

 

Cela fit rire Draco. D’un rire un peu hystérique.

 

-Je le suis aussi, dit-il puis il mordit les lèvres en face des siennes.

 

Ce n’était pas vraiment un baiser. Pas tout à fait une morsure. Tout comme ça n’avait jamais été uniquement de la haine. Tout comme ça n’aurait jamais dut être l’amour.

 

Potter se laissa faire. La neige se mit à tomber doucement. Draco frissonna. Il ne portait qu’un pantalon et une fine chemise noire.

 

Les premières neiges de l’année.

 

Il y avait une autre vie, ça avait été ses préférées.

 

Il se redressa. Les yeux verts le fixaient, l’emprisonnaient, le clouaient sur place.

 

-J’aurais voulu te tuer, annonça Draco puis il réussit à détourner son regard de celui de l’autre garçon.

 

Il se leva, titubant. Le jour se levait. Les premiers rayons du soleil traversaient déjà la clairière. Illuminant Potter.

 

Il y avait une autre vie, l’aurore était pour lui le meilleur moment de la journée.

 

Il ramassa sa baguette et poursuivit son chemin, s’avançant dans les bois.

 

Il entendit un murmure derrière lui. Son prénom.

 

Il ne se retourna pas et finit de s’enfoncer dans l’obscurité.

 

Fin

 
     
     
 
Pseudo :
Mot de Passe :
Se souvenir de moi?
Se connecter >>
S'enregistrer >>